Découvrez dix étapes simples pour vous débarrasser de la timidité sociale

D’après les psychologues, l’éducation est la source de la timidité sociale. Cette dernière commence dès l’enfance et se développe pour parcourir les différentes étapes de la vie sociale. Donc la formation travaillera sur l’absence de possibilité de la séparation, de la participation et de l’intégration. Nous mettrons à disposition des étapes simples pour aider les personnes qui souffrent de la phobie sociale.

Prenez une feuille et décrivez les situations qui vous gênent, après essayez de chercher les causes profondes ; par exemple prendre la parole en public, puis suggérez un nouveau style de comportement sur lequel vous devez vous appuyer dans des situations pareilles.

Cherchez des clubs qui mènent des activités de groupes et engagez-vous à y participer, peut-être une équipe de sport, d’art, de théâtre, d’humour ou autre. Cela vous permettra de vous entraîner à parler aux autres et à vous exprimer, ce qui réduira votre phobie sociale.

Ne rejetez plus les invitations. Les événements sociaux, que ce soit un mariage, un baptême ou autre, sont des occasions précieuses pour vous familiariser et acquérir les compétences nécessaires pour communiquer avec les autres.

Cet exercice demeure nécessaire pour toute personne qui souffre de la phobie sociale. Essayez d’entamer des discussions avec des étrangers dans des parcs, trains ou autre, et prolongez vos conversations.

Les individus timorés souffrent d’un excès de conscience de soi, et se préoccupent souvent de leurs pensées, de leurs sentiments et du monde intérieur, même en communiquant avec les autres, ce qui réduit leurs chances de réagir à ce qui se passe en dehors d’eux-mêmes. Par contre la préoccupation du monde extérieur aidera la personne à s’oublier dans la mesure de mener une vie normale.

Share This Post

Post Comment